Advanced search

Ankara > News > [Updated on 1 April 2021] Measures concerning the entry i... >

[Updated on 1 April 2021] Measures concerning the entry into Luxembourg of third-country nationals / [Mise à jour le 1er avril 2021] Mesures concernant l'entrée sur le territoire des ressortissants de pays tiers

Published Monday April 05 2021

Due to the COVID-19 pandemic, the ban on the entry of third-country nationals into the territory of Luxembourg is valid until 30 June 2021.

Persons authorised to enter Luxembourg

The following persons are currently authorised to enter the territory of Luxembourg:

  1. third-country nationals who have long-term resident status as well as any other persons with a right of residence or holding a national long-term visa issued by an EU Member State or a Schengen country;
  2. healthcare professionals, health researchers, and elderly care professionals;
  3. cross-border workers;
  4. seasonal workers in agriculture;
  5. transport personnel;
  6. diplomats, staff of international organisations and people invited by international organisations whose physical presence is required for the well-functioning of these organisations, military personnel, development cooperation personnel, humanitarian aid workers and civil protection personnel in the exercise of their functions;
  7. passengers in transit;
  8. passengers travelling for imperative and duly justified family reasons;
  9. seafarers;
  10. persons wishing to apply for international protection or for protection for other humanitarian reasons in Luxembourg;
  11. third-country nationals travelling for the purpose of study;
  12. highly qualified third-country workers if their employment is necessary from an economic perspective and the work cannot be postponed or performed from abroad.

For traveller categories 8, 11 and 12, an express request for the issue of a specific certificate must be sent to the Passport, Visa and Legalisation Office (BPVL) by email ( service.visas@mae.etat.lu ).

For further information on this subject, third-country nationals may contact:

  • the BPVL via:
  • the embassy of the Grand Duchy of Luxembourg in their country of residence.

In addition, since 1 July 2020, third-country nationals who are resident in one of the following countries are also authorised to enter the territory of Luxembourg:

  • Australia;
  • China (subject to confirmation of reciprocity at EU level);
  • South Korea;
  • New Zealand;
  • Rwanda;
  • Singapore;
  • Thailand.

Third-country nationals having their residence in:

  • Morocco are no longer authorised to enter Luxembourg since 14 August 2020;
  • Uruguay are no longer authorised to enter Luxembourg since 11 January 2021;
  • Japan are no longer authorised to enter Luxembourg since 8 February 2021.

Travellers from the countries listed above will need official documents proving their residence in one of these countries (residence permit, residence certificate, work permit, etc.). These documents must be accompanied by a translation into one of the administrative languages of Luxembourg (Luxembourgish, German or French) or into English.

Presentation of a negative test result

Until 15 May 2021, any person, regardless of nationality, aged 6 years or older, who wishes to travel by air to Luxembourg, must present a negative result (on paper or electronically) of a biological test for COVID-19 upon boarding. This may be a detection test or a search for the COVID-19 viral antigen.

The examination must have been carried out less than 72 hours before the flight, by a medical analysis laboratory or any other organisation authorised for this purpose.

The negative result must be accompanied, if necessary, by a translation into one of the administrative languages of Luxembourg (Luxembourgish, German or French) or into English. As of now, documents in Italian, Spanish or Portuguese will also be accepted.

In addition, from 1 April 2021, persons travelling by air from a third country no longer have to undergo an additional test for viral antigen (rapid test) on arrival at Luxembourg airport.

The testing requirements for all persons wishing to enter Luxembourg by air travel are in addition to the temporary restrictions already in place for non-essential travel to the European Union (EU).

Special provisions

Citizens of the European Union (EU), the United Kingdom and the countries associated with the Schengen area, as well as their family members from these territories (EU, UK and Schengen area) can enter the EU freely.

Family members from third countries must meet the usual conditions for entry into Luxembourg, whether for a short or long stay in Luxembourg.

 

En raison de la pandémie causée par le COVID-19, l’interdiction d'entrer sur le territoire du Luxembourg des ressortissants de pays tiers est valable jusqu’au 30 juin 2021.

Personnes autorisées à entrer au Luxembourg

Les personnes suivantes sont actuellement autorisées à entrer sur le territoire du Luxembourg :

  1. les ressortissants de pays tiers qui possèdent le statut de résident de longue durée ainsi que toute autre personne disposant d’un droit de séjour ou titulaire d’un visa national de longue durée d’un des États membres de l’Union européenne (UE) et des pays associés à l’espace Schengen ;
  2. les professionnels de santé, les chercheurs dans le domaine de la santé et les professionnels des soins pour personnes âgées ;
  3. les travailleurs frontaliers ;
  4. les travailleurs saisonniers dans le domaine agricole ;
  5. les personnes occupées dans le secteur des transports ;
  6. les membres du corps diplomatique, le personnel des organisations internationales et les personnes invitées par ces organisations internationales dont la présence physique est requise pour le bon fonctionnement de ces organisations, le personnel militaire, le personnel du domaine de la coopération au développement et de l’aide humanitaire, et le personnel de protection civile dans l’exercice de leurs fonctions respectives ;
  7. les passagers en transit ;
  8. les passagers voyageant pour des raisons familiales urgentes et dûment justifiées ;
  9. les marins ;
  10. les personnes désirant solliciter la protection internationale au Luxembourg ou pour d’autres raisons humanitaires ;
  11. les ressortissants de pays tiers voyageant à des fins d’études ;
  12. les travailleurs de pays tiers hautement qualifiés si leur emploi est nécessaire d’un point de vue économique et que leur travail ne peut être reporté ou effectué depuis l’étranger.

Pour les catégories de voyageurs 8, 11 et 12, une demande express est à adresser par courriel ( service.visas@mae.etat.lu ) au Bureau des passeports, visas et légalisations (BPVL), en vue de l’émission d’une attestation spécifique.

Pour toute information complémentaire à ce sujet, les ressortissants tiers peuvent contacter :

  • le BPVL par :
  • l’ambassade du Grand-Duché de Luxembourg dans leur pays de résidence.

En outre, depuis le 1er juillet 2020, sont également autorisés à entrer sur le territoire du Luxembourg les ressortissants de pays tiers ayant leur résidence dans un des pays suivants :

  • Australie ;
  • Chine (sous réserve de réciprocité au niveau de l’UE) ;
  • Corée du Sud ;
  • Nouvelle-Zélande ;
  • Rwanda ;
  • Singapour ;
  • Thaïlande.

Les ressortissants de pays tiers ayant leur résidence :

  • au Maroc ne sont plus autorisés à entrer sur le territoire du Luxembourg depuis le 14 août 2020 ;
  • en Uruguay ne sont plus autorisés à entrer sur le territoire du Luxembourg depuis le 11 janvier 2021 ;
  • au Japon ne sont plus autorisés à entrer sur le territoire du Luxembourg depuis le 8 février 2021.

Les voyageurs de pays mentionnées dans la liste ci-dessus devront être en possession de documents officiels qui prouvent leur résidence dans l'un de ces pays, (titre de séjour, certificat de résidence, permis de travail, etc.). Ces documents doivent être accompagnés d'une traduction dans l'une des langues administratives du Luxembourg (luxembourgeois, allemand ou français) ou en anglais.

Présentation d'un résultat négatif

Jusqu'au 15 mai 2021, toute personne, quelle que soit sa nationalité, âgée de 6 ans ou plus, qui souhaite se déplacer par transport aérien à destination du Luxembourg, doit présenter à l'embarquement le résultat négatif (sur papier ou document électronique) d'un examen biologique au COVID-19. Il peut s'agir d'un test de détection ou d'une recherche de l'antigène viral du COVID-19.

L'examen doit avoir été réalisé moins de 72h avant le vol, par un laboratoire d'analyses médicales ou tout autre organisme autorisé à cet effet.

Le résultat négatif doit être présenté accompagné, si besoin, d'une traduction dans l'une des langues administratives du Luxembourg (luxembourgeois, allemand ou français) ou en anglais. Dorénavant, les documents en italien, espagnol ou portugais sont également acceptés.

En outre, à partir du 1er avril 2021, les personnes en déplacement par transport aérien depuis un État tiers ne doivent, en revanche, plus se soumettre à un test additionnel par recherche de l'antigène viral (test rapide) à l'arrivée à l'aéroport de Luxembourg.

Les obligations de test applicables à toutes les personnes qui souhaitent entrer au Luxembourg par voie aérienne s'ajoutent aux restrictions temporaires déjà en place pour les déplacements non essentiels vers l'Union européenne (UE).

Dispositions particulières

Les citoyens de l’Union européenne (UE), du Royaume-Uni et des pays associés à l’espace Schengen, ainsi que les membres de leur famille issus de ces territoires (UE, Royaume-Uni et espace Schengen) peuvent entrer librement sur le territoire de l'UE.

En ce qui concerne les membres de famille issus de pays tiers, ils doivent remplir les conditions habituelles d'entrée sur le territoire luxembourgeois et ce, que ce soit pour un court séjour ou un long séjour au Luxembourg.

Back